Idée randonnées à Marseille
Marseille & ses alentours

Randonnée à Marseille : De Callelongue à Marseilleveyre

Alors que le Parc national des Calanques est de nouveau accessible (sous conditions), j’avais envie de vous faire voyager à travers votre écran avec une balade dans les calanques marseillaises à couper le souffle.

Je vous emmène avec moi pour découvrir les jolis coins qui ponctuent cette petite randonnée. Je vous épargne les aléas que nous avons rencontrés (non, nous n’avons pas du tout suivi le mauvais sentier pendant plus d’1h puis fait demi-tour, alors que j’avais fait une séance de sport la veille et que j’avais des courbatures de l’espace ^^), et vous livre uniquement le parcours testé et approuvé qui ne dure que 2h !

Pour commencer cette excursion, direction Callelongue, un petit port typique de Marseille où les cabanons de pêcheurs ont un charme fou. Une calanque surnommée « le bout du monde »… Plutôt prometteur, non ?

Au départ du sentier, nous avons choisi de suivre l’itinéraire jaune en direction du Sémaphore pour une randonnée moins fréquentée et un point de vue de dingo ! Je ne vais pas vous mentir, les gambettes ont chauffé mais je vous assure que cela en vaut vraiment la peine.

Après avoir crapahuté pendant 30-40 minutes environ, nous nous sommes retrouvés à un croisement pour rejoindre la calanque de la Mounine (balisage vert). C’est ici que vous devez tourner, je répète, c’est ici, que vous devez tourner ! Tels des randonneurs du dimanche, nous nous sommes trompés en continuant de suivre le sentier jaune qui amenait… bah… on sait toujours pas où !

Bref, une fois revenus sur nos pas, nous sommes enfin parvenus à rejoindre la première calanque de la Mounine. Cette crique est toute petite mais vraiment très mignonne ! Après toutes ces péripéties, nous avons fait une pause pour profiter de la vue et du clapotis de l’eau.

Requinqués comme jamais, nous avons ensuite suivi le chemin balisé en noir jusqu’à Marseilleveyre. Encerclée de plantes grasses (figues de barbarie et aloès), cette calanque offre d’un côté une vue imprenable sur l’Archipel de Riou et de l’autre une vue sur les vallons aux paysages arides. Il y a aussi une plage uniquement accessible à pied ou en bateau qui a l’air bien sympathique 😉

C’est ici que nous avons arrêté notre balade mais vous pouvez continuer la randonnée pour explorer les calanques Les Queyrons & Podestat si le cœur vous en dit. Nul doute que nous le ferons lors d’une prochaine escapade !

Pour le retour, nous avons emprunté entièrement le sentier noir pour rejoindre Callelongue afin de longer la côte, de varier les plaisirs et de profiter d’un autre point de vue. Pas de difficultés particulières, il faut simplement faire attention aux rochers qui peuvent être glissants.

En cette fin de journée, la luminosité était juste magnifique, je vous laisse en juger par vous-même 😉

Le Parc des calanques est un endroit magique que nous devons préserver plus que jamais ! Je vous invite d’ailleurs à consulter cet article pour connaître les conditions d’accès pour renouer avec la nature « en mode quiétude » !

À très vite !

Vous pouvez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *