que faire à Venise ?
Voyages & découvertes

Venise : que faire en 4 jours ? Visites & bonnes adresses en vue !

Mesdames et Messieurs, bienvenue à bord pour un voyage express à Veneziaaaaaa (à dire avec l’accent italien svp^^) !

Fin octobre, j’ai eu la chance de passer quelques jours à Venise avec ma famille (une pensée à la sister qui a dû rester bosser). C’est ma petite maman qui a choisi la destination et j’avoue que cette ville n’était pas dans la liste de mes prochains voyages. Quelle erreur ! Que ferions-nous sans nos mères, je vous le demande…

Et oui, j’ai eu un immense coup de cœur pour cette ville unique en son genre ! Si j’avais un peu d’appréhension avant de m’y rendre de par son côté touristique, je peux vous garantir qu’elle s’est vite, mais très très vite, envolée. À peine arrivée, j’ai été frappée par la beauté des lieux ! Quel bonheur de déambuler dans les ruelles cernées par les canaux, d’admirer l’architecture hors du temps, d’apprécier le calme de cette ville sans voiture, de manger de la pizza et de la pasta à tous les repas… Bref, il est tout simplement impossible de ne pas aimer Venise.

Vous ne me croyez pas ? Allez venez, je vous emmène sur ma gondole découvrir les différentes étapes de mon séjour à Venise 😊

# Jour 1 : Visiter le quartier de Cannaregio

13h, nous voilà arrivés à l’Aéroport Marco Polo ! Tickets de bus en main (8€ / pers) et excités comme des puces (enfin, surtout moi ah ah), nous partons pour 20 minutes de trajet jusqu’à la Piazzale Roma et 15 minutes de Vaporetto avant de rejoindre notre pied à terre (mention spéciale à mon beau-père qui nous a trouvé un truc bellissimo).

Une fois bien installés, nous voilà partis pour une petite balade dans le quartier où nous logions : Cannaregio. Pour tout vous dire, c’est de loin mon quartier préféré ! Authentique, moins touristique, on y a découvert aussi bien des ruelles animées que des ruelles calmes voire désertiques. Sur notre parcours, j’ai beaucoup aimé le somptueux palais Ca d’Oro, la Chiesa della Madonna Dell’Orto & son cloître ainsi que Le Campo Ghetto Nuovo qui a une histoire intéressante.

Et là… je vous imagine déjà en train de trépigner d’impatience pour en savoir plus ^^ Voici donc le petit point culture de cet article ! C’est du nom de ce petit quartier de Venise que vient le mot Ghetto que l’on connaît aujourd’hui. En effet, du XVIème au XVIIIème siècle, les juifs de la ville étaient contraints de vivre dans ce quartier et n’avaient pas la possibilité de s’étendre en superficie. Ils devaient donc construire leurs habitations en hauteur pour pouvoir accueillir tous les habitants de la communauté.

# Jour 2 : À la conquête de Castello & de San Marco

Pour notre deuxième journée, nous avions un programme bien chargé ! Nous avons commencé par un tour sur le Grand Canal en Vaporetto. Avec la ligne 1 (7,50€ ), il est possible de tout remonter et c’est vraiment une super façon de voir Venise côté canal. Nous sommes allés jusqu’à l’arrêt de l’Arsenal pour profiter d’une superbe vue sur le quartier Dorsoduro et sa Basilica di Santa Maria della Salute. Si vous le pouvez, je vous conseille de vous mettre à l’extérieur pour profiter pleinement du cadre ! Après en avoir pris plein les mirettes et être revenus sur la terre ferme, nous avons longé le Quai Castello et fait un détour par l’Arsenal.

Nous avons ensuite marché jusqu’au quartier San Marco, le plus connu de Venise. C’est ici que se trouvent le palais des Doges, la place Saint-Marc, le Campanile Di San Marco & la Torre dell’Orologio. C’est vraiment un lieu grandiose ! Pourtant, ce n’est pas le quartier que j’ai préféré car un peu trop touristique à mon goût. Pour la petite histoire, nous avons décidé de prendre 2 cafés sur la place car nous avions une folle envie de faire pipi. Et bim : 23€ l’addition ! Oui, oui j’ai bien dit 23€ soit 11,50€ le café (ça me fait mal rien que de l’écrire^^). Pour vous éviter cette déconvenue, sachez que vous avez de nombreuses toilettes publiques très propre pour la modique somme de 1,50€.

Après cette petite anecdote « rigolote », nous voilà partis pour découvrir le Théâtre Fenice. Malheureusement, il n’y avait plus de places pour aller voir une représentation et nous sommes arrivés trop tard pour le visiter (#chatnoir). Alors, si vous avez envie de passer les portes de ce théâtre, je ne peux que vous conseiller de venir avant 17h ou de réserver vos places en avance pour voir un spectacle.

Pour finir en beauté cette petite journée, nous sommes ensuite allés jusqu’au Ponte dell’Accademia où la vue sur le grand canal était juste magnifiiiiique !

# Jour 3 : Cap sur l’île de Burano & San Polo & Santa Croce

Frais comme des gardons après une bonne nuit de sommeil, nous voilà partis en Vaporetto pour découvrir l’Ile de Burano pour notre troisième journée (au départ de Fondamenta Nuove – vaporetto n°12 – 40 minutes – 7,50€). Nous avons très peu pris le bateau-bus mais sachez qu’il existe un pass qui permet de faire des économies si vous le prenez souvent.

Aparté fait, revenons à Burano… Comment vous dire que j’ai eu un énorme coup de cœur pour ce village de pêcheurs pittoresque aux façades colorées ! La légende raconte que les femmes peignaient ainsi pour que leurs maris puissent au retour de la pêche retrouver plus rapidement le chemin de la maison même par mauvais temps.

Après avoir flâné sur l’île pendant 2 heures environ, nous sommes rentrés au bercail pour continuer notre exploration de la Cité des Doges. À notre retour, nous avons emprunté le Pont du Rialto puis arpenté les ruelles du quartier San Polo & Santa Croce. I Frari, Campo San Giacomo, Chiesa di San Polo, Chiesa e scula grande di San Rocco… sont tous les jolis monuments que nous avons pu découvrir sur notre route !

# Jour 4 : Visite, visite & visite !

Pour notre dernier jour, nous avions vu que la météo ne serait pas au rendez-vous, nous avons donc décidé de la réserver aux visites culturelles.

Au début de notre programme ? Le Palais des Doges bien sûr ! Pour éviter de faire la queue, nous avons pris des billets coupe-file sur internet à 27,50 au lieu de 25€, prix classique. Ce monument historique est aussi beau de l’extérieur que de l’intérieur. Pendant la visite, nous avons pu passer sur le pont des soupirs qui relie les anciennes prisons aux cellules d’interrogatoires du palais. Mon chéri, qui est fan de l’audioguide, a été un peu déçu par son contenu. Je vous conseille donc de lire les panneaux de chaque salle en complément si vous souhaitez faire le plein de connaissances !

La suite de notre journée ? Visiter la magnifique Basilique Saint-Marc. Si l’entrée est gratuite, il y a à l’intérieur de nombreux accès payants (#ilssontfortscesitaliens). Je vous recommande vivement d’aller sur le toit (5€) et d’admirer la vue sur la place ! En plus, une fois à l’étage, on peut mieux apprécier et contempler la mosaïque dorée de la Basilique. Petite astuce du chef : avant de vous lancer dans la queue, déposez votre sac à dos dans la consigne qui se trouve à deux rues. Et oui, nous nous sommes fait avoir comme des bleus et nous avons fait la queue deux fois !

Pendant ce temps, ma mère et mon beau-père ont visité le Museo Correr. L’entrée est comprise dans le billet des Palais des Doges donc ce serait dommage de s’en priver ! Ils ont trouvé ce palais splendide et ont eu un coup de cœur pour son petit café donnant une vue directe sur la place 😉

Mon top 3 des restaurants à Venise

Murovenezia San Stae : pour manger des bonnes pâtes, risottos ou pizzas dans une ambiance chaleureuse

Cantina Do Mori : pour manger des cichetti, des petites portions typiques de Venise

Ristorante Centrale Pizzeria : un super restaurant près de la Place Saint-Marc à des prix raisonnables

J’espère que cet article vous sera utile si vous partez bientôt à Venise ou qu’il vous donnera des idées pour vos prochains voyages !

Ciao, ciao et à bientôt sur Instagram 🙂

Venise en 4 jours, Venise en 4 jours, Venise en 4 jours, Venise en 4 jours

Vous pouvez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *