Voyages & découvertes

Roadtrip dans les Gorges du Tarn : itinéraire de 5 jours

Cet été pour notre première semaine de vacances, nous sommes partis du côté des Gorges du Tarn avec le super utilitaire de mon chéri, « aménagé » spécialement pour l’occasion. Nous avons été séduits puissance 10 000 par ce mode de voyage mais aussi par ce joli coin de France. Que vous soyez en van ou pas, c’est vraiment une destination que je vous recommande si vous êtes en quête de nature, de vacances reposantes et ressourçantes ! Quel bonheur de sillonner les petites routes sinueuses de montagne, de longer les Gorges du Tarn, de profiter du calme des causses (plateaux)… Je vous propose de découvrir au jour le jour notre itinéraire, les spots pour dormir si jamais vous êtes en van mais aussi toutes les belles découvertes que nous avons faites. Et croyez-moi, il y a une quelques-unes :p Let’s go !

# Jour 1 :

Pour commencer notre roadtrip dans les Gorges du Tarn, nous avons fait un arrêt à Florac, un des plus gros villages des environs. Nous en avons profité pour aller à l’Office du tourisme afin de glaner de précieux conseils. Une fois toutes les infos utiles en main, nous étions fin prêts à partir à la découverte  des lieux.

Après avoir flâné dans les rues de Florac et fait quelques petits achats dans les commerces locaux, nous nous sommes dirigés du côté du Mont Lozère pour découvrir le village de Pont-de-Montvert et le panorama du Col du Sapet. Sur la route, nous avons pu admirer les paysages et les châteaux de Miral et de Grizac. Nous avons aussi eu un petit coup de cœur pour une petite église située à Bedouès.

Après en avoir pris plein les yeux, nous sommes allés en direction de Quézac. Ce petit village connu pour abriter la source d’eau (vous vous rappelez de la pub, j’en suis sûre « Qué s’appelerio Quézac » ahah) est juste trop mignon ! Je vous laisser en juger par vous-mêmes avec ces quelques petites photos 😊

Le soir, nous avons dormi à Quézac, juste avant le pont. Vous trouverez un parking proche du cours d’eau. Ce n’est pas le plus beau spot que nous avons fait pendant nos vacances mais honnêtement c’était très bien (surtout pour une première :p) !

Bon à savoir pour les vans et camping-cars :
Dans tous les villages que nous avons traversés, nous avons trouvé des fontaines d’eau potable ainsi que des toilettes publiques propres 😊

#Jour 2 :

Pour notre deuxième journée, nous sommes partis à la découverte du Causse Méjean, de ses plateaux, de sa végétation aride, de ses pâturages… Ces grands espaces beaucoup moins habités, nous ont donné comme une sensation d’être seuls au monde ! De bon matin, nous sommes allés dans le village de Montbrun. C’est véritablement l’un de nos coups de cœur pendant ces vacances ! Sans trop savoir où l’on allait et si cela valait le coup, nous avons découvert un village typique au charme fou ! Nous avons adoré déambuler dans les étroites ruelles et nous laisser surprendre tour à tour par les maisons en vieilles pierres et les vues sublimes.

Après cette halte, nous nous sommes rendus un peu plus dans les terres. Sur le chemin, nous sommes tombés sur un point de vue magnifique où nous avons d’ailleurs dormi le soir.

Nous avons ensuite emprunté de toutes petites routes (pour ne pas dire des chemins : D16, D63…^^) pour explorer pleinement cette partie de la Lozère. Comment vous dire que les paysages étaient juste waouh !

Près de Nivoliers, nous avons pu voir des chevaux de Przewalski. C’est juste dingue de pouvoir voir cet espèce unique de chevaux entièrement sauvages. Nous ne l’avons pas fait mais il y a la possibilité d’entrer dans l’enclos pour s’approcher au plus près d’eux grâce à l’association TAKH qui étudie et veille à leur préservation depuis près de 30 ans.

Dans les environs, il y a de nombreuses grottes à visiter. Nous n’avions pas le temps d’en faire plusieurs donc nous avons fait le choix de visiter la grotte de l’Aven Armand. Je vous préviens, il faut mettre le pull car il fait une dizaine de degrés sous terre. Mais la fraîcheur en vaut vraiment la chandelle car ce monde du dessous est tout simplement à couper le souffle. Après une descente en funiculaire, nous avons été plongés au cœur d’une forêt de plus de 400 stalagmites. Autant vous dire, que nous nous sommes sentis petits ! Des jeux de lumières et de sons animent la visite pendant une bonne heure (14,80€ pour les adultes). Nous avons vraiment adoré ce moment et cela nous a donné envie de revenir pour visiter les autres grottes et découvrir leur histoire.

Après cette découverte rafraîchissante, nous avons repris la route pour nous diriger vers Meyrueis. Un village authentique ponctué de jolis ponts. Nous y avons aussi trouvé de quoi faire quelques emplettes (le fromage c’est la vie^^) et goûter au fameux gâteau à la broche.

Pour terminer cette journée en beauté (oui, oui, nous avons fait quelques kilomètres), nous nous sommes arrêtés au Moulin à vent de la Borie. Ce moulin du XVIIe siècle a été restauré en 2017 et a permis de sauver la filière de la farine, importante dans le patrimoine caussenard. Si vous désirez en savoir plus sur l’histoire de sa restauration et la coopération entre les agriculteurs meuniers et les boulangers, des visites sont organisées (5,50€ pour les adultes). C’est vraiment chouette de revenir aux sources et de redécouvrir un savoir-faire ancestral ! Et pour ne rien gâcher, la vue autour du moulin est plutôt canon… Vous en pensez quoi ?

Après cette journée bien remplie, nous sommes retournés à l’endroit que nous avions repéré le matin pour y dormir. La vue était vraiment dingue. A notre réveil, nous avons eu la chance d’assister à un bal de rapaces juste au dessus de nos têtes. Voici les coordonnées GPS si cela vous intéresse !

Attention, cet espace est réservé tous les lundis pour l’observation des étoiles 😉

#Jour 3 :

Puisque à notre réveil nous étions à deux pas de Montbrun, nous avons décidé de longer les Gorges du Tarn dans leur intégralité. Nous avons donc sillonné la route principale ponctuée de superbes petits villages.  Pour commencer, nous sommes allés à Sainte-Enimie, le village des Gorges par excellence ! Nous en avions entendu parler à de nombreuses reprises, nous ne pouvions donc pas passer à côté. Pour être totalement honnêtes, nous avons trouvé cela mignon mais ce n’est pas celui que nous avons préféré. En effet, nous avons un peu moins aimé son côté « touristique ». Néanmoins, ça vaut quand même le coup de s’y rendre !

Pour notre deuxième arrêt, nous sommes ensuite allés au village de La Malène. Nous avons trouvé des petits commerces plutôt sympas pour notre repas du soir 😊 Ce village est en longueur donc il se visite assez rapidement.

Sur la route, les paysages sont tout simplement magnifiques ! Après La Malène, nous nous sommes arrêtés au Belvédère du Pas de Souci. Pour y accéder, c’est 50 centimes par personne mais personnellement je trouve que ça vaut vraiment le coup.

Nous avons ensuite repris la route longeant les Gorges jusqu’au village de Peyreleau. Voici un autre de mes villages favoris 😊 J’ai adoré ce village escarpé qui offre un super point de vue !

Toujours dans la catégorie des points de vue amazing, nous sommes allés voir le panorama du Point Sublime. En ayant un nom comme celui-là, vous imaginiez bien que la vue n’était pas trop moche ^^ Et puisque les images valent parfois plus que des mots, je vous mets ici quelques photos.

Pour dormir, nous sommes remontés près de Sainte-Enimie, dans les Causses de Sauveterre, juste à côté de la Vialette. Le spot était plutôt sympa, nous étions seuls au monde 😊

#Jour 4 :

Pour cette quatrième journée, nous avons fait l’activité incontournable à faire par ici : du Kayak dans les Gorges du Tarn ! Parce que nous n’avions pas envie de nous peler les miches et que nous avions envie de profiter pleinement de cet instant, nous avons attendu qu’il fasse chaud pour pouvoir nous organiser cette excursion. A 10h, nous avons loué un kayak 2 places à Sainte-Enimie (44€ la journée) et nous sommes arrivés à Hauterives (fin de notre itinéraire) à 15h30. Vers 13h, au milieu du parcours, nous avons fait une petite pause pique-nique et un petit bain rafraîchissant. C’est vraiment adapté à tous, il n’y a pas de difficultés majeures. Nous avons pris le temps de pagayer à notre rythme, d’admirer les paysages, les villages et les châteaux accrochés aux falaises. C’était un moment hors du temps que je vous recommande vivement ! A la fin de la journée, les loueurs sont venus nous récupérer afin de nous ramener jusqu’à Sainte-Enimie.

Une mention spéciale pour le village de Saint-Chély-du-Tarn qui est juste à couper le souffle avec son pont et sa cascade. C’est un de nos gros coups de cœur !

Une fois notre journée sportive finie, nous avons repris la route pour nous rendre du côté de Montpellier-le-Vieux afin d’y passer la nuit. Nous avons un peu galéré pour trouver l’endroit idéal pour poser nos sacs de couchage mais comment vous dire que nous n’étions pas peu fiers quand nous avons trouvé celui-ci. Il était juste parfait ! Pour couronner le tout, nous avons mangé un petit Aligot, donc imaginez ma joie 😊

#Jour 5 :

Après avoir pris des forces avec un bon petit déjeuner, nous sommes partis à la Cité de pierres située à Montpellier-le-Vieux au cœur du Parc Naturel Régional des Grands Causses. À notre arrivée, nous avons été surpris de la diversité des activités proposées. Pour notre part, nous étions venus randonner mais il est également possible de visiter le site en petit train, de faire des jeux d’exploration, de la via ferrata ou encore des tyroliennes. Vu que je préfère avoir les pieds sur terre, nous nous en sommes tenus à notre programme d’origine (8,40 € par adulte). Nous avons donc arpenté pendant plus de deux heures les sentiers balisés afin d’explorer cette ville imaginaire dessinée par la nature. C’était juste génial ! Pour info, il y a des endroits super pour pique-niquer 😊

Après avoir bien crapahuté et repris des forces avec un déjeuner sur le pouce, nous avons sauté dans notre super utilitaire pour continuer notre périple. Nous sommes remontés vers Peyreleau puis nous avons pris la D907 pour aller voir les châteaux de Cabrières et de Peyrelade (je ne suis pas fan de ce type de fromage, mais ils font un bleu qui est à priori à tomber). 

Puisque nous étions tout près, nous sommes allés voir le célèbre Viaduc de Millau. Il est en effet très impressionnant mais se fond plutôt bien dans le paysage 😊

Pour notre dernière nuit, nous sommes allés sur les hauteurs de Millau. Nous voulions trouver un coin nature mais pas très loin de l’accès à l’autoroute pour reprendre la route tôt le matin en direction de Marseille. Et oui, toutes les bonnes choses ont une fin !

Nous avons vraiment adoré ce séjour et nous avons déjà en tête d’y retourner très bientôt pour explorer tout ce que nous n’avons pas eu le temps de faire 😊

Notre top 3 des spécialités culinaires :
Nous n’avons pas fait de restaurants mais nous avons fait uniquement nos courses dans les petits commerces de proximité. Cela nous a permis de déguster de bonnes petites spécialités locales ! Voici nos préférées :
– Aligot
– Gâteau à la broche
– Bleu des Causses

Vous pouvez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *